Epicerie américaine en ligne


Published on mai 15th, 2013 | by Todd

Julia Child: une géante de la cuisine française 100% américaine

Un regard sur la femme qui a appris aux Américains à cuisiner français, prendre plaisir en cuisinant et ne pas se prendre trop au sérieux. 

Julia Child - Time Magazine Cover

Si l’on demande à un Français : « Qui est Julia Child ? », je suis quasiment sûr qu’il ne pourra pas vous répondre. Pourtant cette femme a beaucoup contribué à l’image de la gastronomie française et de la France aux Etats-Unis.

Julia Child est née en 1912 dans une famille privilégiée de Pasadena en Californie : les McWilliams. Petit détail, elle mesurait 1m90, une géante. Elle étudia l’Histoire au Smith College, et rêvait à cette époque d’écrire des romans. Son rêve sera presque réalisé car elle sera un auteur à succès  mais pas  tout à fait comme prévu. Julia était une star de la Cuisine à une époque où les femmes n’avaient pas de place dans ce milieu et n’étaient guère reconnues. Elle a su s’imposer et partager sa passion dans un monde dominé par des hommes. Alors, comment est-elle devenue l’ambassadrice de la cuisine française en Amérique?

L’histoire commence au Ceylan (le Sri Lanka de nos jours) pendant la Deuxième Guerre Mondiale, où Julia travaille et gère un service pour le « OSS », précurseur de la CIA. Là-bas, elle rencontre Paul Child, collègue du « OSS » qui deviendra son mari. De retour aux Etats-Unis en 1945, Julia s’inscrit dans une école de cuisine à Los Angeles pour se préparer à ses responsabilités d’épouse. Malheureusement pour Paul, elle se montre peu talentueuse. Heureusement pour Julia, Paul est tolérant et ils se marient en 1946 en Pennsylvanie.

Julia Cordon

En 1948, Paul prend un poste à l’Ambassade Américaine en France. Le couple part pour une aventure qui va durer 6 ans et qui les amènera à vivre à Paris, Marseille, puis en Allemagne et en Norvège. Dès leur arrivée en France, Julia tombe amoureuse de la cuisine française. Plus tard, elle dira que son premier repas en France – dans un petit restaurant de Rouen – fut « le plus excitant » de sa vie.

Après sa découverte de la gastronomie française et malgré son échec à l’école de cuisine de Los Angeles en 1945, elle décide de s’y remettre. Après quelques cours de français pour se mettre à niveau, Julia s’inscrit au Cordon Bleu, reconnu comme étant le meilleur institut d’arts culinaires au monde, où elle passe un an à suivre des cours pour les professionnels, accompagnée de 11 soldats américains. Imaginez cette grande américaine  à la voix plus qu’étonnante dans un cours, entourée d’hommes : ça devait être particulièrement drôle. En 1951, elle obtient son diplôme après l’avoir raté une 1ere fois en 1950 et décide de poursuivre une carrière en cuisine, un rêve, qui, selon Julia, « manquait de détails » à l’époque.

Julia Child 1962

Petit à petit les détails se dessinent avec la rencontre fortuite  de  deux françaises, Simone Beck et Louisette Bertholle, qui travaillent déjà sur un projet de livre de cuisine française pour les Américains. Il se trouve qu’elles cherchent une collaboratrice américaine et Julia est prête à porter main forte. Les événements s’accélèrent : le trio ouvre une école de cuisine à Paris – L’Ecole des Trois Gourmandes –  et le travail sur le livre commence.

Après plusieurs années, les trois gourmandes tentent de faire publier leur tome de 850 pages chez l’éditeur Houghton Mifflin, grâce à un ami de Julia qui y travaille. L’éditeur le trouve évidemment trop long et trop compliqué, donc les femmes reprennent leur œuvre  pour la condenser en 684 pages. Le livre est de nouveau rejeté…  Par chance, le manuscrit arrive chez Knopf Publishing, une maison d’édition qui prend le risque de le publier. Mastering the Art of French Cooking, ou Maitriser l’Art de la Cuisine Française voit le jour en 1961. Le reste, comme on dit, is history.

Succès dès sa parution, le livre marque le début d’une longue et grande carrière pour Julia. Deux ans plus tard, elle débute une aventure à la télévision, grâce à la chaîne publique de Boston (WGBH) et son émission The French Chef. Elle gagne des prix, un Emmy et même l’Ordre du Mérite Agricole du Ministère de l’Agriculture français. Le succès  continue avec plusieurs livres de cuisine, la production de nouveaux épisodes pour la télévision et de nouvelles médailles de la part du Gouvernement Français : l’Ordre National du Mérite en 1976 et l’Ordre National de la Légion d’Honneur en 2000. Après des  années de succès bien mérité, Julia décède à l’âge de 91 ans.

Sa place dans la culture américaine est indéniable et laisse encore des traces aujourd’hui. Sa propre cuisine est exposée au Smithsonian Institute à Washington DC. Elle est même l’héroïne d’un film, Julie & Julia (2009), dont je suis particulièrement fan. Son rôle y est 2009 - Julie & Julia - Movie Setincarné par Meryl Streep, rôle qui lui vaut une nomination aux Oscars. La chaîne publique nationale américaine, PBS, continue de diffuser ses émissions ainsi que ses recettes et une page sur leur site web lui est entièrement dédiée. A ce jour, plus de 1 600 000 copies de Mastering the Art of French Cooking ont été vendues.

Je vous encourage à découvrir Julia et sa cuisine en parcourant le web, en lisant des blogs, en regardant des vidéos et des films qui lui sont consacrés. C’est vraiment un personnage attachant qui m’a fait adorer la cuisine française. Elle m’a appris à ressentir du plaisir en cuisinant et surtout de ne pas me prendre trop au sérieux.

Voici un lien vers sa recette culte de Bœuf bourguignon!

 

Sources:

http://www.juliachildfoundation.org/

http://www.pbs.org/food/shows/julia-child-cooking-with-master-chefs/

http://www.biography.com/people/julia-child-9246767

Mastering the Art of French Cooking

 

 

 

 

Tags: , , , , , , , ,


About the Author

Todd

''Américain vivant en France, passionné par l'échange des cultures et le partage. Sur ce blog, je veux partager le meilleur (et des fois, le pire) de mon pays avec vous. Je vous propose des articles sur une variété de sujets qui vous aideront à mieux comprendre et mieux apprécier mon énigmatique pays natal : Les Etats-Unis d’Amérique.''



One Response to Julia Child: une géante de la cuisine française 100% américaine

  1. Michele says:

    Bonjour Todd, je suis tellement impressionnee par le blog que tu as cree. Je le trouve tres informatif, interessant, et plein de nouvelles culturelles qui sont vraiment nouvelles pour moi. Je suis heureuse que tu sois tellement content de ta vie en France—il me semble que la vie en France te convient tres bien, et que tu profites bien des toutes les occasions la-bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑

css.php